Les visites guidées sensorielles

Découvrez ici les principaux atouts d'une visite guidée originale tous publics (adaptée aux personnes déficientes visuelles) que ce soit pour la découverte d'un musée, d'un monument ou d'un circuit en extérieur...


Formation des guides conférenciers

La visite sensorielle : une médiation accessible et innovante

Un moyen efficace de proposer une visite à la fois originale et adaptée à tous vos publics !

"Qui peut le plus peut le moins" Une citation vaut mieux qu'un long discours... Après de nombreuses années à proposer aux seuls publics déficients visuels les visites sensorielles, preuve est faite que le grand public préfère ces visites aux circuits plus traditionnels.

Présentée comme une véritable animation (avec port de masques occultant pour les publics voyants) ou comme un nouvel angle de vue, la visite sensorielle s'appuie sur le potentiel tactile et olfactif des lieux. C'est un moyen décalé de découvrir le patrimoine qui nous entoure et auquel nous ne faisons plus attention... Les descriptions précises, indispensables aux personnes mal et non voyantes, apportent de nombreuses informations complémentaires aux autres publics et sont de bons moyens pédagogiques d'éduquer nos sens à regarder et non plus seulement à voir...


Une visite tout public, et le Handicap visuel ?

Le nombre de personnes malvoyantes et aveugles est estimé, en France, à près de deux millions, auxquelles il convient d’ajouter les personnes âgées. Ce chiffre, qui regroupe près de 5 % de la population hexagonale, va inexorablement augmenter dans les années à venir, du fait du vieillissement annoncé de la population.

Besoins de la personne déficiente visuelle


La déficience visuelle est une altération de la vue plus ou moins prononcée. L’autonomie des personnes ayant une déficience visuelle repose sur leur capacité à se repérer, à se déplacer et à circuler sans danger. De naissance ou acquise, la déficience visuelle induit une appréhension différente de l’environnement.

La personne non-voyante appréhende le monde principalement par ses autres sens. Même si elle ne voit pas, elle entend et sent la présence. Elle a besoin d’explications claires et de descriptions précises. Elle se déplace avec une canne blanche, un chien-guide ou une tierce personne. La personne malvoyante voit mal mais elle doit être considérée comme une personne voyante. Elle peut avoir besoin de se rapprocher des objets et des personnes pour les reconnaître ou pour lire. Lorsque son champ de vision est réduit, elle peut avoir besoin d’aide lors de ses déplacements (canne blanche ou tierce personne).



"Construire sa visite sensorielle" une formation complète

Basée sur des apports à la fois théoriques et pratiques, cette formation s'adresse plus particulièrement aux guides-conférenciers et médiateurs culturels souhaitant proposer à leurs publics une visite originale et l'adapter aux personnes déficientes visuelles, à travers l'apprentissage de techniques spécifiques telles que la description sensorielle, la gestion du groupe, la présentation des supports tactiles, etc.

Pour en savoir plus :